La France se distingue pour former de grands patrons

Le classement 2017 du Times Higher Education des universités et grandes écoles formant les PDG des plus grosses entreprises mondiales souligne la domination américaine et la qualité des établissements français.

HEC Paris figure dans le top 5 du classement 2017 du Times Higher Education des universités et grandes écoles formant les PDG des plus grosses entreprises mondiales.

L’enseignement supérieur français sait former de grands patrons. C’est ce que relève l’Alma Mater Index, de Times Higher Education, qui publie, en ce mois de janvier, un classement mondial de 100 universités et grandes écoles qui ont formé le plus de dirigeants des 500 principales entreprises de la planète. Dans le top 5, figure en effet HEC Paris (3e du classement) et l’Ecole polytechnique (4e).

Un résultat meilleur que dans la majorité des palmarès des établissements d’enseignement supérieur, même si, cette fois encore, les Etats-Unis se taillent la part du lion : l’université Harvard est en tête, avec parmi ses anciens élèves 26 patrons, dont le chiffre d’affaires cumulé des entreprises qu’ils dirigent pesait 1 310 milliards de dollars en 2015, (la même année de produit intérieur brut de la France était de 2 181 milliards).

Deuxième du classement, encore une américaine : l’université Stanford, avec 12 grands patrons. Les premières françaises viennent juste après : HEC Paris et l’Ecole polytechnique, qui a eu dans ses rangs 11 chefs d’entreprise. Trois autres fleurons de l’enseignement tricolore se placent dans le top 15 : Mines Paris Tech (10e), l’Ecole nationale d’administration (11e) et l’Insead (13e).

Globalement, c’est bien aux Etats-Unis que se forme le plus gros contingent de présidents de multinationale, soit 231. La Chine, deuxième, en a formé 116, la France 68, l’Allemagne 46, le Royaume-Uni 40 et le Japon 35.

L’étude montre une importante corrélation entre le pays d’origine de l’école diplômante et le siège de l’entreprise que le diplômé dirige (75 % pour les 100 premières entreprises du classement). Andrea Masini, responsable du programme MBA à HEC Paris, interrogé par Times Higher Education l’explique ainsi : les dirigeants doivent « comprendre la culture de l’entreprise », mais également « les subtilités, les nuances de la culture du pays. »

Les 10 établissements les mieux classés

1. Université Harvard (Etats-Unis)

2. Université Standford (Etats-Unis)

3. HEC Paris (France)

4. Ecole polytechnique (France)

5. Université Cornell (Etats-Unis)

6. Université de Pennsylvanie (Etats-Unis)

7. Université de Wuhan (Chine)

8 . Université de Chicago (Etats-Unis)

9. Institut de technologie du Massachusetts (MIT) (Etats-Unis)

10. Mines Paris Tech (France)

Les 8 établissements français classés

3. HEC Paris

4. Ecole polytechnique

10. Mines Paris Tech

11. ENA

13. Insead

50. Science Po

80. Centrale Supélec

88. Essec Business school

  •  Eric Nunès
    Journaliste
    Suivre Aller sur la page de ce journaliste Suivre ce journaliste sur twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *