Erasmus : des jumelages de classes par Internet, « pour ouvrir les élèves à la diversité »

A l’aide de la plate-forme eTwinning, les établissements scolaires de toute l’Europe, de la maternelle au lycée, coopèrent et développent des projets.

Lancée en 2005 à l’initiative de la Commission européenne, la plate-forme eTwinning met en relation des enseignants de toute l’Europe, de la maternelle au lycée, afin de mener des projets avec des classes d’autres pays. Des jumelages électroniques motivants pour les élèves.

Professeur de lettres et d’histoire au lycée professionnel de Challans (Vendée), Eric ­Vrignon a, dit-il, la « fibre européenne ». Voilà pourquoi, depuis plusieurs années, il s’attache à créer des liens entre ses élèves et des classes d’autres pays afin de « les ouvrir à la ­diversité ». Sur le thème de l’eau, du tourisme ou encore du commerce responsable, l’enseignant a mené une dizaine de projets.

« Partage de documents, forum, chat, écriture collaborative ou vidéoconférence »

La gigantesque base de données de la plate-forme permet de mettre en relation les 425 000 enseignants, conseillers pédagogiques ou proviseurs de 170 000 établissements, implantés dans 36 pays. « Au départ, la plate-forme se limitait à une messagerie électronique. Désormais, elle intègre toutes les fonctionnalités d’un réseau social : partage de documents, forum, chat, écriture collaborative ou vidéoconférence », énumère Marie-Christine Bonhomme, responsable du bureau ­d’assistance nationale eTwinning.

Parmi ses différents projets, Eric Vrignon a notamment amené ses élèves de seconde, ­jumelés avec une classe de Belgique, à créer un blog sur le thème de l’insertion professionnelle des jeunes, témoignages et interviews à l’appui. « Les élèves étaient motivés par ce travail sur l’expression écrite et orale car ils avaient un objectif de communication, constate-t-il. Et ce type d’activité donne du sens aux apprentissages. »

  • Sophie Blitman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *