Eduweb Annuaire

L'actualité de l'éducation et de l'enseignement au quotidien

Présidentielle en direct : si elle l’emporte, Marine Le Pen veut « rétablir immédiatement les frontières »

François Fillon s’explique sur Sens commun

Je ne supporte pas la police de la pensée, j’ai dans ma majorité à la fois Sens commun et François Baroin, des gens qui sont très à droite à Nathalie Kosciusko-Morizet. Ils ont tous vocation à faire partie de ma majorité et du gouvernement. C’est en ayant une majorité qu’on gouverne un pays. On n’a pas de majorité si l’on reste uniquement sur un créneau idéologique.

Rancœurs et rassemblement

Après les défections de ces dernières semaines dans son propre camp, le candidat de la droite s’efforce d’afficher un semblant d’unité avant le premier tour. Il sera à Calais aujourd’hui et dans quelques instants sur Europe 1.

Vous êtes nombreux à attendre notre enquête électorale, dont la prochaine publication est prévue demain.

Marine Le Pen veut « rétablir immédiatement les frontières » si elle est élue

La présidente du FN était l’invitée de RTL à l’instant où elle a confirmé le durcissement de sa campagne sur les questions d’immigration et d’identité.

Elle promet de « rétablir les frontière immédiatement après (son) arrivée au pouvoir » car « on ne peut pas lutter contre le terrorisme sans rétablir les frontières ».

Mme Le Pen veut faire de cette présidentielle un « enjeu civilisationnel (…) presque un référendum pour ou contre la mondialisation sauvage et l’immigration ».

Retour aux fondamentaux

Confrontée à un fléchissement des intentions de vote, Marine Le Pen tente de remobiliser sa base sur ses sujets de prédilection : immigration et sécurité, comme elle l’a fait lundi soir lors de son meeting au Zénith de Paris.

A cette occasion, elle a proposé un « moratoire immédiat sur toute l’immigration ». Ce moratoire, a appuyé la candidate, doit permettre de « faire le point de la situation, avant de mettre en place de nouvelles règles et une nouvelle régulation, beaucoup plus drastique, plus raisonnable, plus humaine, plus gérable ». De quoi rendre extatique la foule de ses supporteurs, qui a renoué avec les slogans de l’époque de Jean-Marie Le Pen en chantant en chœur : « La France aux Français ! »

Chassé-croisé à Rungis (2/2)

Mais le candidat d’En marche ! n’est pas tout seul sur le célèbre marché international. Nicolas Dupont-Aignan, candidat du parti Debout la France, y a aussi fait un passage ce matin pour faire campagne et vanter le travail de « ceux qui se lèvent tôt ».

Chassé-croisé à Rungis (1/2)

C’est ce qu’on appelle un classique. Emmanuel Macron est ce matin sur le marché de Rungis. Notre journaliste Cédric Pietralunga est à ses côtés. Au programme : tripes, tête de veau et « candidat du travail »

« Renverser la table » 

A quelques jours d’une élection aux allures de pochette-surprise, les dirigeants d’entreprise, jusqu’ici plutôt discrets, commencent à sortir du bois pour mettre en garde, le plus souvent, contre une victoire de Jean-Luc Mélenchon ou de Marine Le Pen.

Au menu du jour 

Outre notre rendez-vous sur l’Europe, nous vous proposons aujourd’hui, entre autres : 

  • Des candidats qui se croisent sur le marché de Rungis ;
  • Le suivi des interviews du matin, avec notamment François Fillon sur Europe 1 et Marine Le Pen sur RTL ;
  • Le meeting de Jean-Luc Mélenchon à Dijon, retransmis en hologrammes à Clermont-Ferrand, Nantes, Montpellier, Nancy, Grenoble et au Port à La Réunion.

#AvantLeVote jour 2 : Rester, partir, renégocier : de quelle Europe voulons-nous ?

Chaque jour jusqu’au premier tour, nous vous proposons une série de rendez-vous thématiques pour décrypter les enjeux et les propositions des candidats. Cet après-midi sera ainsi consacré à la question de l’Europe, thème majeur de division des candidats.

Quels sont les programmes de candidats en la matière ? Comment analyser la place qu’a pris cette question dans la campagne ? Rendez-vous cet après-midi avec nos journalistes qui répondront à vos interrogations à ce sujet.

Avant de se pencher sur l’actualité du jour, retour sur ce qui nous a occupés hier

  • Pour le lundi de Pâques, les quatre favoris, à l’heure actuelle, de l’élection présidentielle se sont affrontés par meetings interposés. Vous les avez manqués ? Nous vous les avons résumés ici.

Bonjour et bienvenue dans le direct quotidien consacré au suivi de la campagne pour l’élection présidentielle !

J-5 avant le premier tour et comme tous les jours, posez-nous vos questions sur les enjeux et les faits de campagne, nous tenterons dans la mesure de notre possible d’y répondre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top