Réinventer l’école grâce au numérique

Avec leur ouvrage « Construire le modèle éducatif du XXIe siècle », les chercheurs Cécile et François-Xavier Hussherr signent un manifeste pour remodeler les apprentissages en y intégrant les nouvelles technologies.

édition abonné

Ecolière utilisant une tablette en classe, à Haguenau. AFP PHOTO / FREDERICK FLORIN

Le numérique peut-il sauver l’école ? C’est ce que suggère le tandem formé par Cécile et François-Xavier Hussherr dans leur ouvrage Construire le modèle éducatif du XXIe siècle. Les promesses de la digitalisation et les nouveaux modes d’apprentissage (FYP Editions). ­

Refusant une « apologie simpliste du numérique » mais souhaitant « faire le bilan des opportunités ­offertes par le numérique à l’école et des occasions manquées », les auteurs signent un manifeste pour surfer pédagogiquement sur la ­vague du « tsunami numérique ».

En finir avec l’école discriminante

Leur point de départ : le système scolaire français est l’un des plus discriminants socialement, selon le dernier classement international PISA. Une façon de remodeler l’école républicaine pourrait être d’y intégrer pleinement le numérique, de passer d’un « usage récréatif des nouvelles technologies à un usage sérieux et reconstructif du savoir ».

Un seul objectif : développer l’autonomie des élèves et leur indépendance vis-à-vis de la connaissance. « Tout l’enjeu de l’école est de préparer les élèves à des modes de fonctionnement et à des technologies qui n’existent pas encore, et à des métiers qui ne sont pas encore créés », affirment ces deux normaliens, spécialistes de l’éducation et du numérique.

L’enseignant devient « un guide, un médiateur, dont le rôle est d’aider l’élève à naviguer parmi une masse de données ».

Pour cela, le rapport au savoir doit être bousculé. Cécile et François-Xavier Hussherr prônent ainsi la « classe inversée », qui « décloisonne » le temps scolaire et le temps familial. A l’aide des outils numériques, sur son smartphone ou un ordinateur, l’élève intègre à domicile les notions fondamentales du cours. Il profite ensuite des heures de cours pour exercer et approfondir ses acquis, accompagné par le professeur. L’enseignant devient…

L’accès à la totalité de l’article est protégé Déjà abonné ? Identifiez-vous

Ecolière utilisant une tablette en classe, à Haguenau. AFP PHOTO / FREDERICK FLORIN

Réinventer l’école grâce au numérique

Il vous reste 48% de l’article à lire

Achetez cet article 2 € Abonnez-vous à partir de 1 € Découvrez l’édition abonnés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *