Orientation dans l'enseignement supérieur : voeux formulés pour la rentrée 2016-2017

Cette note de synthèse présente un ensemble d’indicateurs relatifs aux vœux d’orientation dans l’enseignement supérieur pour la rentrée de l’année 2016-2017. Elle est accompagnée de la diffusion de ces mêmes indicateurs déclinés plus finement ou croisés par sexe, académie, série de baccalauréat, le cas échéant mention disciplinaire.

Note Flash

Cette note de synthèse présente un ensemble d’indicateurs relatifs aux vœux d’orientation dans l’enseignement supérieur pour la rentrée de l’année 2016-2017. Elle est accompagnée de la diffusion de ces mêmes indicateurs déclinés plus finement ou croisés par sexe, académie, série de baccalauréat, le cas échéant mention disciplinaire.

Les élèves préparant le baccalauréat et inscrits sur A.P.B. à la session 2016 ont émis en moyenne 7,6 vœux.

En premier vœu, 38,2% des candidats demandent une licence. Dans plusieurs mentions de licence demandées, la part des femmes atteint des proportions extrêmes (91,4% en sciences du langage, 10,3% en informatique). Pour les candidats de la série littéraire, la proportion dépasse 70%. Presque un élève de terminale sur cinq de la série scientifique (17,9%) demande une C.P.G.E. en premier vœu.

Les élèves préparant un bac professionnel (80,5%), mais aussi à un moindre degré les candidats des séries technologiques (49,4%), privilégient les S.T.S. en premier vœu. Les vœux de rang ultérieur reproduisent souvent les choix de filière du premier vœu.

Au sommaire

  • Plus de neuf élèves de terminale sur dix ont validé au moins un vœu
  • La demande de la filière Licence en premier vœu avoisine 40%
  • Dans certaines mentions demandées en premier vœu, la part des femmes atteint des proportions extrêmes
  • Les vœux de rang ultérieur reproduisent souvent les choix de filière du premier vœu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *